Quel est l’impact de l’orientation sexuelle sur une carrière sportive ?


L’acceptation des différentes orientations sexuelles a été un long processus social. Et même si aujourd’hui, le mariage pour tous est légal dans beaucoup de pays, il existe encore certaines sphères professionnelles où il n’est pas facile d’affirmer son homosexualité. Nous pensons notamment au monde du sport où être gay représente encore un sujet tabou.

Alors, comment les joueurs gays professionnels vivent-ils leur orientation sexuelle dans un environnement chargé de testostérone ? Quelles sont leurs alternatives pour faire des rencontres amoureuses et amicales ? Et quels sont les athlètes qui ont eu enfin le courage de dévoiler leur homosexualité ?

Comme toute autre personne, les athlètes ont une vie personnelle avec leur famille, leurs amis et leurs relations amoureuses. Bien que la vie sentimentale des athlètes soit plus publique, ils cherchent à trouver des partenaires. Les membres de la communauté LGBTQ, en particulier, ont tendance à être plus prudents et à utiliser des alternatives telles que les sites de rencontre.

La discrimination LGBT, a-t-elle un impact sur le sport ?
La discrimination LGBT, a-t-elle un impact sur le sport ?

Choisir une plateforme de rencontres gay est l’un des moyens préférés des athlètes gays pour trouver un partenaire. Ils rassemblent des personnes qui partagent des intérêts et une orientation sexuelle communs. Ils indiquent aussi clairement que ces utilisateurs veulent garder leur vie privée aussi privée que possible. Si aujourd’hui, la communauté LGBT a réussi à être reconnue socialement et que les relations peuvent se construire grâce notamment sur les sites de rencontre gay, révéler son homosexualité reste encore difficile dans le monde du sport.

Plusieurs études ont été réalisées concernant les relations entre sport, homosexualités et homophobie. Leur analyse a révélé « un climat hétérosexiste et très négatif envers l’homosexualité dans de nombreux sports : football, football américain, handball, rugby ». Alors que le sport devrait être fédérateur et accessible à tous, nous avons tous été malheureusement témoins d’insultes homophobes dans les gradins lors d’une rencontre de football, de déclarations homophobes de la part de certains joueurs, d’entraîneurs ou de présidents de club. Et même certains supporters ont eu l’audace de réaliser des banderoles insultantes envers les joueurs gays.

Dans un tel climat de discrimination, la plupart des joueurs homosexuels préfèrent taire leur orientation sexuelle. Mais ce silence n’est pas sans conséquence sur leur bien-être puisque certains avouent ressentir des tensions et de ne pas être honnête avec eux même, de devoir se cacher, de jouer un rôle…

A lire aussi : Conseils pour les célibataires – Comment Gérer la Solitude en Ligne ? & Meilleures alternatives de Chatroulette et Omegle en 2021

Alors, face à cette incompréhension dans leur milieu professionnel, certains joueurs ont recours aux sites de rencontre en ligne pour avoir la chance de trouver des partenaires pour un soir, mais aussi leur futur compagnon de vie.

Aujourd’hui, ces plateformes de rencontre occupent une place essentielle dans le lien social et affectif des joueurs gays. Qu’ils soient en déplacement ou chez eux, ils peuvent ainsi communiquer avec des personnes qui les comprennent, sans avoir besoin de cacher leurs sentiments. Ils se sentent libres de pouvoir affirmer leur vraie personnalité.

Au-delà de leurs exploits sportifs que nous pouvons découvrir en direct grâce au streaming, certains athlètes ont eu le courage d’affirmer en public leur homosexualité.

Dans le monde de la boxe, nous pensons forcément à Orlando Cruz, ce boxeur professionnel qui fut en 2012, le premier dans sa discipline à dévoiler son homosexualité ouvertement alors qu’il était toujours en exercice. L’année suivante, il sera même ravi d’annoncer son mariage avec son compagnon José Manuel Colón.

Le boxeur Orlando Cruz
Le boxeur Orlando Cruz

Au niveau du basket-ball, le joueur professionnel anglais John Ekwugha Amaechi, surnommé « Meech » a fait son coming out à travers son livre autobiographique « Man in the middle » publié en 2007. Il y dévoile le côté homophobe qui règne dans le milieu sportif. Aujourd’hui, commentateur de match au Royaume-Uni, il fut le premier joueur évoluant en NBA à révéler son homosexualité au grand jour.

Aux États-Unis, nous pensons également à Jason Collins, joueur américain de basket-ball qui assume fièrement son homosexualité tout en continuant sa carrière à la NBA. Et pour la petite histoire, son maillot est celui qui se vend le plus sur le site internet de la ligue sportive.

Dans la natation, le nageur français Jérémy Stravius, médaillé d’or aux Championnats du monde et médaillé d’or puis d’argent, en relais, aux Jeux olympiques parle de son homosexualité pour la première fois en public en juin 2021 à travers un reportage de Canal+ intitulé « Faut qu’on parle ». Rappelons d’ailleurs que ce sublime documentaire a permis à six sportifs français de haut niveau de réaliser leur coming out médiatique. 

Découvrez aussi : Top 5 des livres sur les relations que tout le monde devrait lire & Les 20 Meilleures Alternatives de Shagle Chat en 2021

Dans le monde de l’équitation et du dressage, Edward Gal, cavalier de dressage néerlandais, triple médaillé d’or aux Jeux équestres mondiaux FEI 2020 avec l’étalon Totilas affiche fièrement son homosexualité avec son compagnon et coéquipier Hans Peter Minderhoud.

Ces athlètes, qui ont le cran d’assumer ouvertement leur orientation sexuelle, représentent de véritables modèles et sources de motivations pour les autres joueurs qui sont encore dans l’ombre. Espérons que les langues continuent de se délier et que l’homosexualité ne soit plus un tabou dans le sport qui se veut fédérateur.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.